Plus de 800 000 Canadiens font l’expérience du cannabis récréatif ou illégal à des fins de santé

OTTAWA, le 21 nov. 2019

Sélectionné par la Rédaction ?

LA GAZETTE – Aube Du Crepuscule Magazine

Produits de santé consommateurs Canada reconnaît que le cannabis est de plus en plus adopté comme produit de santé par le monde. Présentement, le Canada dispose d’une opportunité de démontrer au monde entier comment gérer, à partir de preuves scientifiques, les risques associés à l’usage récréatif du cannabis tout en favorisant la recherche sur ses bienfaits potentiels pour la santé.

Les ingrédients contenus dans le cannabis ne provoquent pas tous la dépendance. Le cannabidiol ou CBD, que l’on retrouve autant dans le cannabis récréatif que dans le chanvre, a récemment fait l’objet d’une étude de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Le Rapport d’examen critique du CBD 2018 par le Comité expert sur la dépendance aux drogues de l’OMS conclut : « Chez l’humain, le CBD n’affiche aucune indication de potentiel d’abus ou de dépendance. » Les ingrédients du cannabis pour lesquels ont démontré aucun potentiel de dépendance devraient être règlementés de la même façon que tout autre médicament en vente libre ou produit de santé naturelle. Toutefois, Santé Canada ne reconnaît pas les conclusions de l’OMS. Ainsi, des médicaments potentiels sont vendus comme produits récréatifs, ce qui expose les Canadiens à un risque, puisqu’ils sont forcés de prendre eux-mêmes leur traitement en main.

 

Selon Statistique Canada, quelque 811 000 Canadiens utilisent des produits de cannabis récréatif ou illicite à des fins de santé et ce, sans avis ni ordonnance du médecin. Ces produits ne sont pas approuvés par Santé Canada à titre de médicaments en vente libre ou de produits de santé naturelle. Tant que Santé Canada n’aura pas modifié la loi qui empêche les fabricants de médicaments en vente libre et de produits de santé naturelle de demander leur approbation, ils ne le seront pas.

Aucun médicament ne devrait être vendu à côté de produits récréatifs. L’approche actuelle du gouvernement force les Canadiens soucieux de leur santé à fréquenter des commerces destinés à vendre des produits récréatifs. Pour plusieurs, il s’agit d’une exposition au cannabis récréatif dont ils pourraient se passer. Santé Canada doit continuer de protéger le bien-être des Canadiens, y compris ceux et celles qui recherchent du cannabis à des fins de santé. La règlementation de ces produits à partir du même cadre que celui des médicaments en vente libre et des produits de santé naturelle aidera à veiller à ce que les consommateurs sollicitent l’accès à des professionnels de la santé comme les pharmaciens, dans un point de vente approprié. C’est là un élément important de l’usage sécuritaire et efficace de ces produits, qui permettrait en plus aux Canadiens de prendre des décisions informées. 

Les médicaments en vente libre et les produits de santé naturelle offrent depuis longtemps aux Canadiens des protections dont ne dispose pas le cannabis récréatif. Le plus important, c’est que chacun de ces produits doit franchir un processus d’approbation par Santé Canada où il faut prouver que les bienfaits du produit dépassent tout risque pour le consommateur. Cette protection est fondamentale dans la loi sur les produits de santé et elle permettrait aux produits de cannabis approuvés, comme le CBD, d’être vendus là où les autres médicaments le sont.

L’intérêt marqué pour les produits de santé dérivés du cannabis représente une opportunité de choix pour bonifier les lois existantes. L’atténuation des implications pour la santé de l’utilisation du cannabis récréatif devrait débuter en offrant aux Canadiens des produits de santé dérivés du cannabis qui soient sécuritaires et efficaces et en les vendant là où on trouve les autres médicaments.

SOURCE Consumer Health Products Canada/CHP Canada

 

QUÉBEC, le 1er nov. 2019

  • Sélectionné par la Rédaction ?
  • LA GAZETTE – Aube Du Crepuscule Magazine

 

Plusieurs nouveautés s’ajoutent également cette année, dont la présence de quelques personnalités connues du public québécois : Philippe Lapeyrie, Manon Leblanc et Arnaud Marchand. Une expérience renouvelée qui vous imprégnera de l’esprit du temps des Fêtes avant l’heure!

Cette année, le Musée de la civilisation est fier de s’associer avec la Maison des métiers d’art de Québec, l’Institut québécois d’ébénisterie, l’École de joaillerie de Québec ainsi que l’École nationale de lutherie afin de recevoir les artistes de la relève. Tout pour vous émerveiller!

Tous les détails des activités sont disponibles sur le site Web du Musée au activites.mcq.org/marche-de-noel. En plus du Marché de Noël, profitez également de votre visite pour explorer nos nouvelles expositions, Broue. L’homme des tavernes et Pompiers de Québec : 250 ans de courage et découvrir le menu thématique festif du Café 47!

Le Marché de Noël au Musée de la civilisation, du 22 au 24 novembre 2019

Du 22 au 24 novembre, le Grand Hall du Musée de la civilisation se transforme en marché de Noël


Un vent de magie soufflera sur le Musée de la civilisation du 22 au 24 novembre 2019, à l’occasion de la 4e édition de son Marché de Noël. Dans une ambiance festive et chaleureuse, plus de 30 artisans et créateurs québécois seront rassemblés dans le Grand Hall magnifiquement décoré, afin de vous faire découvrir des créations uniques et des produits exclusifs et locaux.

Une grande variété de créations et une foule d’activités

L’édition 2018 du Marché de Noël au Musée de la civilisation. Crédit photo: Marie-Josée Marcotte, Icône

Le Marché de Noël du Musée constitue une occasion unique de dénicher des cadeaux originaux, de faire des découvertes, ou tout simplement de participer en famille aux nombreuses activités éducatives et culturelles offertes. Plaisirs gourmands, bijoux originaux, produits de beauté, vêtements et bien plus sauront certainement vous plaire, grâce à un large éventail de produits disponibles, pour tous les goûts et tous les budgets. Parmi les activités offertes, on compte notamment des ateliers, des conférences et des camions de cuisine de rue. Un service d’emballage cadeau au profit de la Fondation du Musée de la civilisation vous sera également offert afin que vous puissiez emballer vos cadeaux à glisser sous le sapin!

SOURCE Musée de la civilisation

Après 9 000 km d’un océan à l’autre, la Randonnée verte pour les emplois verts franchit le fil d’arrivée à St. John’s

ST. JOHN’S, Terre-Neuve-et-Labrador, 23 sept. 2019

Sélectionné par la Rédaction ?

LA GAZETTE – Aube Du Crepuscule Magazine

 

Le 13 mai dernier, à Victoria, en Colombie-Britannique, Zac Wagman a entrepris un périple au cours duquel il a visité plus de 100 communautés dans 9 provinces, où il a rencontré plus de 230 jeunes travaillant dans des emplois verts et plus de 50 employeurs. Les jeunes travailleurs qu’il a rencontrés font partie des quelque 2 000 jeunes qu’APLA a réussi à placer dans des emplois verts depuis 2018, grâce à la participation de plus de 150 employeurs à travers le Canada et au soutien financier de la Stratégie emploi et compétences jeunesse du gouvernement du Canada.

Zac Wagman achève son parcours en ce début de la Semaine nationale de l’arbre et des forêts, où les Canadiennes et Canadiens sont invités à prendre connaissance de notre héritage forestier et en apprendre davantage sur cette ressource importante et renouvelable. Nos forêts offrent un vaste éventail de possibilités d’emplois, de loisirs et de conservation, en plus d’être la source d’innombrables innovations. Le vélo à cadre de bois sur lequel Zac Wagman a traversé le Canada est un parfait exemple de produit novateur de grande qualité. Fabriqué par l’entreprise by Picolo Velo, de Montréal, ce vélo a récemment été certifié selon la Norme d’aménagement forestier SFI, ce qui confirme que le bois employé dans la fabrication des cadres provient de forêts aménagées de manière responsable. 

 

 

 

 

En plus d’atteindre la parité hommes-femmes dans la répartition des emplois, le programme des Emplois verts d’APLA Canada a créé de nombreuses possibilités d’emplois intéressantes pour les jeunes Autochtones. Avec le soutien continu du gouvernement du Canada, APLA Canada se prépare à développer de nouveaux services à valeur ajoutée à l’intention des jeunes, y compris le mentorat, les activités de réseautage et des ressources professionnelles, le tout dans le but d’encourager un plus grand nombre de jeunes à choisir des carrières vertes. APLA Canada prévoit également offrir des programmes de soutien des employeurs pour l’embauche de jeunes travailleurs.

Après avoir parcouru plus de 9 000 kilomètres à vélo à travers le Canada, Zac Wagman, gestionnaire des Emplois verts d’Apprendre par les arbres Canada (APLA Canada) – programme mis sur pied par la Sustainable Forestry Initiative (SFI) – a achevé son aventure pancanadienne en arrivant au fameux monument du « km 0 » dédié à Terry Fox, à St. John’s, Terre-Neuve-et-Labrador.

SOURCE : Sustainable Forestry Initiative Inc.

Au cours des cinq derniers mois et tout au long du trajet, Zac Wagman a documenté et partagé dans les médias sociaux les expériences de jeunes travailleurs, l’engagement soutenu de nombreux employeurs, le nombre d’ours aperçus et les aléas météorologiques qui font partie intégrante d’une telle odyssée pancanadienne. Cette couverture médiatique a permis d’amplifier ses efforts visant à faire connaître les avantages de l’expérience des emplois verts, dans le but d’inspirer la prochaine génération de chefs de file de l’activité forestière, de la conservation et des parcs. En reconnaissance de ses efforts exemplaires à l’appui des emplois pour les jeunes, la revue Canadian Forest Industries a ajouté Zac Wagman à sa liste des « Top dix Canadiens de moins de 40 ans ». Cette mention d’honneur attache la plus grande importance à l’éthique professionnelle, l’autorité par l’exemple et les efforts hors du commun visant à appuyer la croissance et la qualité du secteur forestier canadien.

 

La Randonnée verte pour les emplois verts a été rendue possible grâce au soutien de nombreux partenaires et commanditaires, y compris West Fraser, Millar Wester, Produits forestiers Résolu, l’Association des produits forestiers du Canada, Domtar, Mosaic Forest Management, Canfor, EACOM Timber Corp., le Comité de mise en œuvre des normes SFI de l’Ouest canadien, Acadian Timber et le collège Fleming. Pour plus de détails, consulter le www.monemploivert.ca.  

 

 

 

 

 

 

 


 

Grand projet de verdissement au Parc Jean-Drapeau – Plus de 135 arbres plantés sur l’Île Notre-Dame

MONTRÉAL, le 23 sept. 2019

Sélectionné par la Rédaction ?

LA GAZETTE – Aube Du Crepuscule Magazine

 

Développement d’une biomasse et lutte aux îlots de chaleur
Cette initiative ajoutera à la trame verte du parc Jean-Drapeau – un espace qui se veut naturellement diversifié avec ses végétaux arborescents, arbustifs et herbacés. Cette transformation créera ainsi un espace favorable à l’établissement d’un milieu de biodiversité accueillant insectes, papillons, oiseaux ainsi que petits mammifères. Notons d’ailleurs l’introduction d’asclépiades, une plante nécessaire à la survie du papillon monarque.

Les essences d’arbres choisies pour la plantation ont été sélectionnées pour leur résistance aux conditions difficiles du site afin d’assurer, à terme, le développement d’une biomasse contribuant à l’accroissement de la canopée et à la lutte aux îlots de chaleur. Cette première plantation sur le talus sera suivie d’autres semblables et mèneront à la couverture végétale complète de cette partie du Parc.

Ce projet s’inscrit dans le Plan d’action forêt urbaine, dont l’objectif est de hausser l’indice de canopée montréalais de 5 % d’ici 2025 pour une couverture arborescente équivalente à 25 % du territoire. Concrètement, ce plan géré conjointement par la Soverdi et la Ville de Montréal, vise la plantation de 300 000 arbres sur l’île de Montréal entre 2012 et 2025.

La Société du parc Jean-Drapeau participe à l’atteinte de cet objectif en s’engageant à accroître son indice de canopée de 30 à 35% grâce à un programme triennal de plantation de 1000 arbres, dont 650 sont maintenant plantés.

SOURCE SOCIETE DU PARC JEAN-DRAPEAU

La plantation s’est faite par une équipe bénévole du Victoria Park Health Club le samedi 21 septembre | Société du parc Jean-Drapeau

La Société du parc Jean-Drapeau s’est alliée avec la Société de verdissement du Montréal métropolitain (Soverdi) et la Ville de Montréal pour un projet de naturalisation sur le talus sud du Bassin olympique de l’île Notre-Dame. Cette initiative s’inscrit dans l’ensemble des actions découlant du nouveau Plan maître forestier adopté par le parc Jean-Drapeau en 2018.

L’opération a commencé avec le creusage des fosses de plantation le 19 septembre et s’est étendue jusqu’au 21 septembre avec une activité bénévole de plantation. Au total, c’est plus de 135 arbres qui ont été plantés sur le talus du Bassin olympique. Près de 300 arbustes viendront compléter l’aménagement à l’occasion d’une autre activité bénévole plus tard cet automne.

 

 


 

Amazon cofonde The Climate Pledge pour atteindre l’objectif de l’Accord de Paris 10 ans plus tôt

WASHINGTON, D.C., le 19 Septembre 2019

Sélectionné par la Rédaction ?

LA GAZETTE – Aube Du Crepuscule Magazine

 

Amazon et Global Optimism annoncent aujourd’hui The Climate Pledge, un engagement visant à atteindre l’objectif de l’Accord de Paris 10 ans plus tôt. Amazon devient aujourd’hui le premier signataire de cet engagement. The Climate Pledge appelle les signataires à atteindre la neutralité carbone au sein de leur entreprise d’ici 2040 – une décennie avant l’objectif de 2050 fixé par l’Accord de Paris.

Les signataires de The Climate Pledge s’engagent à :

  • Mesurer et déclarer les émissions de gaz à effet de serre de manière régulière;
  • Implémenter des stratégies de décarbonisation en phase avec l’Accord de Paris via de réels changements au sein de leur entreprise et des innovations, comprenant notamment l’amélioration de l’efficacité, les énergies renouvelables, la réduction des matériaux et d’autres stratégies d’élimination des émissions de carbone;
  • Neutraliser les émissions résiduelles avec des compensations supplémentaires, quantifiables, réelles, permanentes et socialement bénéfiques pour atteindre des émissions de carbone annuelles neutres d’ici 2040.

En rejoignant The Climate Pledge et en s’engageant à décarboniser à plus courte échéance, les signataires joueront un rôle majeur pour stimuler les investissements dans le développement des produits et services à faible émission de carbone qui seront nécessaires pour aider les entreprises à respecter cet engagement.

L’investissement annoncé précédemment par Amazon dans Rivian en est un exemple. Rivian est un producteur de véhicules électriques sans émissions. Son siège social est situé à Plymouth, dans le Michigan, et son usine de fabrication est située à Normal, dans l’Illinois. Les 440 millions de dollars d’investissement accélèreront la production de véhicules électriques essentiels pour réduire les émissions par le transport. Pour atteindre cet objectif, Amazon annonce aujourd’hui une commande à Rivian de 100 000 véhicules de livraison entièrement électriques, la plus grande commande de véhicules de livraison électriques jamais réalisée. Les véhicules commenceront à livrer les colis aux clients en 2021. Amazon prévoit que 10 000 des nouveaux véhicules électriques seront sur les route dès 2022 et que l’ensemble des 100 000 véhicules seront sur les routes d’ici à 2030 – permettant de supprimer 4 millions de tonnes de carbone par an d’ici 2030.

S’engage pour la neutralité carbone d’ici 2040 et pour 100% d’énergie renouvelable d’ici 2030.

80% d’énergie renouvelable d’ici 2024 et 100% d’énergie renouvelable d’ici 2030

Il y a deux ans, Amazon s’est engagé sur le long terme à alimenter son infrastructure mondiale en énergie 100% renouvelable. Amazon s’engage dorénavant à atteindre 80% d’énergie renouvelable d’ici 2024 et 100% d’énergie renouvelable d’ici 2030, et vise la neutralité carbone d’ici 2040. Les investissements majeurs dans les énergies renouvelables constituent une étape critique pour réduire notre empreinte carbone au niveau mondial. A date, Amazon a lancé 15 projets d’énergie renouvelable éolienne et solaire à grande échelle, qui généreront plus de 1 300 MW de capacité d’énergie renouvelable et produiront plus de 3,8 millions de MWh d’énergie propre par an – suffisamment pour alimenter 368 000 foyers américains. Amazon a également installé plus de 50 toits solaires sur des centres de distribution et centres de tri à travers le monde, qui génèrent une capacité de production de 98 MW d’énergie renouvelable et fournissent 130 000 MWh d’énergie propre chaque année.

Investissement de 100 millions de dollars dans la reforestation

Amazon lance le Right Now Climate Fund, engageant 100 millions de dollars dans la restauration et la protection des forêts, des zones humides et des tourbières en partenariat avec The Nature Conservancy. Le Right Now Climate Fund aidera à supprimer les dizaines de millions de tonnes métriques de carbone de l’atmosphère tout au long du projet et à créer des opportunités économiques pour des milliers de personnes.

Rapport de durabilité

Amazon lance aujourd’hui un nouveau site web dédié à la durabilité pour rendre compte de ses engagements, initiatives et performances. Le site inclut des informations sur l’empreinte carbone d’Amazon et d’autres indicateurs de durabilité permettant de partager les progrès effectués par l’entreprise pour atteindre The Climate Pledge. Les nouveaux objectifs, engagements, investissements et programmes annoncés ce jour s’appuient sur l’engagement sur le long terme d’Amazon pour la durabilité au travers de programmes innovants existants, dont le programme Shipment Zero – la vision d’Amazon de rendre toutes les livraisons neutres en carbone, avec 50% de neutralité carbone d’ici 2030; des initiatives d’emballages durables telles que « Déballer sans s’énerver » et « Expédier dans l’emballage d’origine », qui ont permis de réduire les déchets d’emballage de 25% depuis 2015; les programmes d’énergie renouvelable; les investissements dans l’économie circulaire avec le Closed Loop Fund; et de nombreuses autres initiatives organisées chaque jour par des équipes d’Amazon.

SOURCE : Amazon

 


 

Les détails du panel sont les suivants :

 

  • Présentateur : Allan Rewak, vice-président des communications et des relations avec les parties prenantes
  • Titre du panel : Utilisation par les adultes, date d’anniversaire : enseignements à tirer et opportunités à venir
  • Date : le jeudi 19 septembre 2019
  • Heure : 10h00-10h30 AM ET
  • Lieu : Shangri-La Hotel Toronto ; Queen’s Park Ballroom

  

 

 

Emerald Health Therapeutics participera à la conférence mondiale sur le cannabis organisée par Eight Capital & Cassels Brock

VANCOUVER, Colombie-Britannique, 16 sept. 2019

Sélectionné par la Rédaction ?

LA GAZETTE – Aube Du Crepuscule Magazine


Emerald Health Therapeutics, Inc. (« Émeraude »)  a annoncé aujourd’hui sa participation à un panel et sa disponibilité pour une réunion lors de la conférence mondiale sur le cannabis organisée par Eight Capital & Cassels Brock le 19 septembre 2019, à l’hôtel Shangri-La à Toronto.  

Emerald Health Therapeutics, Inc. est un producteur canadien licencié de produits à base de cannabis. Ses initiatives stratégiques sont axées sur le développement de produits différenciés à valeur ajoutée pour les clients à usage médical et pour adultes, soutenus par une nouvelle propriété intellectuelle, la culture à grande échelle, l’extraction et l’encapsulation de gélules, ainsi que des canaux de marketing et de distribution uniques.

SOURCE : Emerald Health Therapeutics Inc.

 

 

 

 


 

Coup d’envoi de la compétition mondiale d’arts martiaux à Chungju

CHUNGJU, Corée du Sud, 3 septembre 2019

Sélectionné par la Rédaction ?

LA GAZETTE – Aube Du Crepuscule Magazine

 

Accompagnés de 705 personnalités officielles, un total de 2 414 athlètes entreront en lice pour se disputer 271 médailles d’or dans 20 catégories d’arts martiaux : lutte à la ceinture, judo, taekwondo, aïkido, ju-jitsu, muay thaï, sambo, savate, wushu, kabaddi, kurash, pencak silat, hapkido coréen, archerie montée, taekkyeon, concours de records d’arts martiaux, démontration d’arts martiaux, ssireum, tong-il moo-do et yongmudo.

Les athlètes participants comprennent notamment 369 artistes martiaux du plus haut niveau, classés plus haut que huitièmes dans le monde ou ayant remporté des médailles dans des compétitions internationales ou continentales au cours des trois dernières années.

La cérémonie d’ouverture a eu lieu au stade de Chungju devant une audience d’environ 10 000 ressortissants, dignitaires, athlètes et personnalités officielles.

Parmi les dignitaires présents figuraient le Premier ministre Lee Nak-yon, Lee Kee-heung, président du Comité coréen des sports et des Jeux olympiques et membre du Comité international olympique, le gouverneur Lee du Chungcheong du Nord et également président du Comité d’organisation des Championnats du monde 2019 des arts martiaux de Chungju, Choue Chung-won, président de la Fédération mondiale de taekwondo et qui est le président des Championnats du monde des arts martiaux de Chungju de 2019, l’ancien secrétaire-général de l’ONU Ban Ki-moon, président honoraire des Championnats du monde 2019 des arts martiaux de Chungju et Rafael Chiulli, président de l’Association mondiale des fédérations internationales de sport (GAISF).

Les championnats de Chungju sont la deuxième compétition à avoir lieu dans la province du Chungcheong du Nord, la première ayant été organisée en août 2016 à Cheongju, capitale de la province.

SOURCE 2019 Chungju World Martial Arts Masterships Organizing Committee

Flag-bearers and athletes march during the opening ceremony of the 2019 Chungju World Martial Arts Masterships at Chungju Stadium in Chungju, about 150 kilometers southeast of Seoul, on Aug. 30, 2019

Près de 3 200 maîtres et personnalités officielles des arts martiaux de 106 pays se sont rassemblés à Chungju, ville du centre de la province du Chungcheong du Nord en Corée du Sud le 30 août pour le lancement des Championnats du monde 2019 des arts martiaux de Chungju.

La compétition, surnommée Olympiades des arts martiaux, se poursuivra sous le slogan « Au-delà du temps, un pont pour le monde » jusqu’au 6 septembre au Gymnasium de Chungju et dans sept autres endroits de Chungju qui se trouve environ à 150 kilomètres au sud-est de Séoul.

 

 


Canopy Growth annonce avoir reçu l’approbation pour procéder à un essai sur l’utilisation du cannabis pour traiter l’anxiété de certains animaux

SMITHS FALLS, ON, le 8 août 2018

Sélectionné par la Rédaction ?

LA GAZETTE – Aube Du Crepuscule Magazine

 

L’approbation a été obtenue sous la forme d’une lettre de non-objection pour l’utilisation comme thérapie potentielle contre l’anxiété d’une formulation exclusive d’huile enrichie de CBD, administrée précédemment dans le cadre d’études précliniques sur le dosage et l’innocuité. Cette formulation sera fabriquée par Canopy Growth dans son installation de production de Smiths Falls, en Ontario, qui a obtenu la certification en matière de bonnes pratiques.

Canopy Animal Health, le chef de file mondial de la science des cannabinoïdes pour les animaux domestiques, continue d’établir un dossier solide de données liées à l’innocuité et au dosage pour certains animaux. Elle compte le transmettre à la communauté des vétérinaires et aux propriétaires d’animaux par l’entremise de publications et de conférences scientifiques.

SOURCE Canopy Growth Corporation

 

Canopy Growth annonce avoir reçu l’approbation pour procéder à un essai clinique sur l’utilisation du cannabis pour traiter l’anxiété de certains animaux

Canopy Growth Corporation (« Canopy Growth » ou « la société ») et ses filiales en propriété exclusive, Canopy Health Innovations Inc. (« Canopy Health » ou « CHI ») annoncent qu’elles ont reçu l’approbation de la Direction des médicaments vétérinaires de Santé Canada afin de faire des recherches sur l’efficacité du cannabidiol (« CBD ») pour traiter l’anxiété de certains animaux. Les recherches seront menées par Canopy Animal Health (« CAH »), une division de Canopy Health qui met l’accent sur le développement des produits de santé à base de cannabis destinés aux animaux de compagnie.

 


 

Amazon devient Fournisseur Officiel

de l’Équipe de France masculine et féminine de Basket-ball

pour les trois prochaines saisons

 

 

La Fédération Française de BasketBall (FFBB) et Amazon annoncent aujourd’hui leur partenariat pour les trois prochaines saisons. Ce partenariat a été annoncé à l’occasion de la conférence de presse de rentrée de l’Équipe de France masculine de Basket avant sa préparation à la Coupe du Monde 2019 en Chine.

Clichy, le 29 Juillet 2019

Sélectionné par la Rédaction ?

LA GAZETTE – Aube Du Crepuscule Magazine

 

Après la Ligue Nationale de Basket (LNB), Amazon renforce son soutien à un sport majeur, en choisissant de devenir partenaire de la FFBB et du basket français, une discipline dont les valeurs sont similaires à celles d’Amazon. Le basket est le premier sport collectif féminin en France en nombre de licenciées et le deuxième sport collectif masculin et compte plus de 4 000 clubs. À l’occasion de cette alliance avec la FFBB, une boutique FFBB / Équipe de France de Basket sera disponible prochainement sur Amazon.fr avec une large sélection, incluant les tenues officielles de l’Équipe de France masculine et féminine

En outre, tout comme pour les matchs de LNB, Amazon offrira aussi à ses membres Amazon Prime en France la possibilité de remporter des places pour assister à certains matchs de l’Équipe de France. Enfin, Amazon soutient également le basket amateur en participant aux Fêtes Nationales du Mini Basket ; plus de 100 dates dans toute la France de mai à juin qui célèbrent les plus jeunes licenciés de basket, les jeunes enfants !

 

Pour ajouter toujours plus de ferveur, un « Amazon Shoot Challenge » sera proposé durant la pause entre le troisième et quatrième quart temps de l’ensemble des matchs en France de l’Equipe de France de Basket. Les heureux gagnants du tirage au sort du concours « Amazon Shoot Challenge » sur la page Facebook de la FFBB auront la possibilité de remporter un bon d’achat sur le site amazon.fr allant jusqu’à 1 000 euros ! Pour tenter de remporter cette somme maximale, le participant devra réussir en un seul essai un panier en lançant le ballon depuis le rond central sur le terrain. Pour les malchanceux cela n’est pas perdu pour autant ! Ce même participant aura droit à un second essai pour tenter de mettre un panier depuis la ligne des 3 points, et en cas de réussite, il se verra remettre un bon d’achat de 100€.

SOURCE: Amazon

 

A diver trains at Nambu University Municipal Aquatics Center in Gwangju, 330 kilometers south of Seoul, in preparation for the FINA World Aquatics Championships.

Gwangju s’apprête à accueillir les plus grands championnats du monde jamais organisés par la FINA

GWANGJU, Corée du Sud, 12 juillet 2019

Sélectionné par la Rédaction ?

LA GAZETTE – Aube Du Crepuscule Magazine

 

Sous le slogan « Dive into Peace » (« Plonger dans la paix »), la compétition de Gwangju servira de prélude aux Jeux olympiques d’été de 2020 de Tokyo, avec plusieurs places olympiques en jeu.

La compétition de cette année sera la plus grande jamais organisée, avec 2 639 athlètes de 194 pays qui se sont inscrits avant la date limite du 3 juillet. L’édition précédente, qui s’était tenue à Budapest il y a deux ans, avait réuni 2 303 athlètes de 177 pays. En 2015 à Kazan, en Russie, 2 413 athlètes de 184 pays avaient concouru.

Jusqu’au 28 juillet, ces athlètes se disputeront 76 médailles d’or en natation, plongeon, water-polo, natation synchronisée, nage en eau libre et plongeon de haut vol.

Avec 82 athlètes, la Corée du Sud présentera sa plus grande équipe aux championnats du monde. Le pays hôte comptera 29 athlètes en natation, 26 en water-polo, 11 en natation synchronisée, huit en plongeon et huit en nage en eau libre.

Le phénomène américain Caeleb Dressel sera l’une des plus grandes stars internationales en présence. Il a raflé sept médailles d’or en natation masculine lors des derniers championnats du monde en 2017, égalant le record de plus grand nombre de titres lors d’une seule compétition établi par Michael Phelps. Dressel tentera de réitérer cet exploit à Gwangju, et même le légendaire Phelps n’est jamais parvenu à remporter sept titres mondiaux lors de deux championnats du monde consécutifs.

Une autre vedette de la natation masculine, Sun Yang de Chine, viendra chercher son quatrième titre consécutif en 400 mètres nage libre.

Côté natation féminine, l’Américaine Katie Ledecky tentera de battre un nouveau record à Gwangju. De 2013 à 2017, Ledecky a remporté trois médailles d’or – au 400 m, 800 m et 1 500 m nage libre – lors de trois championnats du monde consécutifs. Elle détient les records du monde dans les trois disciplines et essaiera de gagner les trois courses pour devenir la première femme à remporter quatre titres mondiaux d’affilée.

Ledecky détient déjà le record de plus grand nombre de titres mondiaux remportés par une nageuse, avec 14 médailles d’or.

La Suédoise Sarah Sjostrom, qui participe aux championnats du monde depuis 2009, cherchera à compléter sa collection de sept médailles d’or, quatre d’argent et une de bronze. Elle a remporté trois de ces médailles d’or en 2017.

SOURCE The FINA World Championships Gwangju 2019 Organizing Committee

Les Championnats du monde de natation 2019 de la FINA débuteront vendredi, avec une cérémonie d’ouverture prévue à 20 h 20. Gwangju, à 330 kilomètres au sud de Séoul, est la troisième ville asiatique à accueillir l’événement, après Fukuoka au Japon en 2001, et Shanghai en Chine en 2011.

 

Amazon lance Transparency en Europe, en Inde et au Canada – Un service de sérialisation de produit qui empêche la contrefaçon à grande échelle

Seattle, le 11 Juillet 2019

Sélectionné par la Rédaction ?

LA GAZETTE – Aube Du Crepuscule Magazine

 

Amazon annonce aujourd’hui le développement de Transparency, son service de sérialisation de produits, en France, en Allemagne, en Italie, en Espagne, au Royaume-Uni, en Inde et au Canada. Lorsque les marques utilisent Transparency pour générer des codes uniques pour chacun de leurs produits, les clients, les marques, Amazon et les autres acteurs de la chaîne logistique sont en mesure d’authentifier chaque unité de produit, protégeant ainsi mieux les marques et les clients des contrefaçons. La sérialisation unique de chaque unité est le moyen le plus efficace de lutter contre les contrefaçons tout au long de la chaîne d’approvisionnement. L’expansion géographique de Transparency en Europe, en Inde et au Canada est l’investissement le plus récent d’Amazon dans des solutions technologiques pour prévenir la contrefaçon.

Transparency est un service de sérialisation de produit qui fournit un code unique pour chaque unité fabriquée. Les marques apposent ces codes sur leurs produits et chaque fois qu’un de ceux-ci est commandé sur Amazon, Amazon analyse et vérifie le code afin de s’assurer que seules les unités authentiques et vérifiées parviennent aux clients. De plus, les clients peuvent utiliser une application mobile pour numériser le code et vérifier l’authenticité eux-mêmes, quel que soit le lieu où ils ont acheté leurs produits. Les marques peuvent également utiliser Transparency pour communiquer des informations uniques propres aux produits concernés, notamment la date de fabrication, le lieu de fabrication ou d’autres informations modifiées sur le produit (tels que les ingrédients).

Les marques appliquent un code Transparency unique sur chaque produit qu’elles fabriquent afin de détecter et d’empêcher la vente de produits contrefaits, ce qui protège mieux les marques et les clients contre cette pratique. Cette expansion géographique repose sur les plus de 4 000 marques inscrites à Transparency aux États-Unis et qui ont généré plus de 300 millions de codes uniques.

Plus de 4 000 marques sont inscrites à Transparency aux États-Unis, allant des startups aux sociétés Fortune 500. Des centaines de marques continuent de s’inscrire à ce service chaque mois. Ces marques ont généré plus de 300 millions de codes uniques, permettant à Amazon d’empêcher, de manière proactive, plus de 250 000 contrefaçons de produits protégés par Transparency d’atteindre les clients. En 2019, pour les produits entièrement intégrés au service Transparency, aucun cas de contrefaçon n’a été signalé par les marques ou les clients qui ont acheté ces produits sur Amazon.

SOURCE : Amazon

 

LA GAZETTE – Aube Du Crepuscule Magazine